4 ème Jour – Direction Hiroshima ! Un saut dans l’Histoire !

château hiroshima

 

Ce matin, on se lève tôt. C’est à dire qu’on va prendre 5h de voyage dans la tronche pour aller à Hiroshima donc s’agirait pas d’arriver vers 17h (je vous rappelle qu’à cette heure-ci, au Japon, il fait nuit)!! C’est donc la tête dans le cul fraichement réveillés qu’on se dirige vers la station Shinagawa afin de prendre le Shinkansen (TGV japonais qui a de la gueule). Ah au fait, je vous ai pas dit!

Takkyuubin

Là, on part de Tokyo mais on va y revenir….dans un autre hôtel… Alors pour pas se taper toutes nos valises pendant la « coupure » on a utilisé le « TA-Q-BIN« –gnnnéééé???– C’est un service qui vous permet de laisser vos valoches à l’hotel quand vous partez, et de les récupérer à un autre endroit (soit 24h après ou à une date choisie)!! C’est GE-NIAL!! (et c’est pas cher) Le guichetier de l’hôtel nous a gentiment rempli le bordereau et nous on est partis tranquilles, légers…. Le prestataire le plus connu est Yamato, reconnaissable à son Kuro Neko (chat noir)….

Bref, où j’en étais? -Ah oui!! Shinagawa, Shinkansen,etc….- En plus, c’est aujourd’hui que commence la validité de nos JRP, donc en plus on n’a pas besoin de payer !! –ouais m’enfin, on les a payés en amont nos JRP donc bon…. oui mais le trajet en Shinkansen coûte plus cher que nos JRP donc c’est tout bénéf’!!🤑- Bon par contre il faut quand même un billet, histoire de réserver un siège, donc on va voir le guichetier qui nous dit que le Shinkansen qu’on a prévu de prendre est plein…- Quuuooooiii?? Et m….😓 Et le prochain? C’est ok qu’il nous dit!! Ouuff….– Bon on va arriver avec une heure de retard, ça commence bien!! On s’occupe comme on peut dans la gare et finalement notre train arrive.

Allez c’est parti pour 3h de train jusqu’à la station d’Osaka de Shin-Osaka (là ou c’est marqué « Shin » devant une station, ça veut dire que c’est une station qui acueuille le Shinkansen). Alors, le Shinkansen, ça déboite!! C’est confortable (on peut baisser les sièges assez bas, je trouve, sans faire chier le voisin de derrière =>ingénieux!), c’est silencieux (y’a personne qui moufte dans la rame), y’a des prises pour pouvoir recharger tes devices et y’a même des « uriko » (vendeurs ambulants dans le train) qui te vendent des bentos si t’as un p’tit creux!! Et ces uriko, ils ont la classe!! Ils entrent dans la rame, ils s’inclinent, ils sortent de la rame, ils se retournent et s’inclinent à nouveau!! (ouais bah comme à la sncf quoi!)

Pendant le trajet, on essaye bien évidemment de voir Fuji-san mais sans succès…😓 Déjà le temps ne s’y prête pas et en plus on est du coté gauche! Or dans ce sens-là (vers Kyoto), il faut être à droite… Pas grave on se fera pas avoir au retour!!

 

Ok, on arrive à Shin-Osaka, on se mange un ramen vite fait et c’est reparti pour 1h30 de Shinkansen (au fait petite précision avec le JRP: celui-ci ne permet pas de prendre TOUS les Shinkansen!! Les « Nozomi« , « Mizuho » et « Hayabusa » (c’est-à-dire les plus rapides) ne sont pas compatibles avec le pass!

shinkansen

 

Les 1h30 passent très vite et nous voilà à Hiroshima. Dès la sortie de la gare, c’est différent. Très différent de Tokyo. On sent que la ville est plus « à taille humaine » comme on dit. Ici, c’est le tramway qui sera notre mode de transport. Mais c’est pas un tramway comme on a chez nous! Non, non, non! (bon finalement, on en croisera comme chez nous! 😅)

Celui qu’on prend c’est un peu le tramway à l’ancienne (d’ailleurs je crois qu’il y’en a un en circulation qui date de la seconde guerre mondiale, c’est peut-être celui qu’on prend ?), avec le chauffeur en plein milieu des voyageurs, tranquille. Donc, on monte dans le tram, et comme le JRP n’est pas compatible avec, on commence à sortir notre SUICA (carte sans contact) afin de payer (comme dans le métro en fait). Le chauffeur nous voit avec nos valises et notre SUICA et notre air perdu et nous dit que c’est en sortant qu’il faut payer!! Ok, cool! On descend à notre station -on paye- et on lance direct notre ami Googlemaps afin qu’il nous guide jusqu’à notre hôtel…. -2 min à pied, coooool!- Et c’est le nez rivé sur l’écran qu’on y va!

Bon, on arrive devant l’hôtel, on trouve que l’entrée fait un peu… comment dire…. -bon vous avez compris- On entre par un « couloir » -bizarre- et le comptoir se trouve sur notre gauche -rebizarre, d’habitude les comptoirs sont bien en face, juste après un hall non? bon faut pas pensez comme chez nous, on est au JAPON!! On se rappelle le coup de la serveuse…- On fait le check-in, on pose nos valises dans la chambre et on repart…. En sortant de l’ascenseur, on se rend compte qu’il y a une grande entrée avec un hall en face du guichet -tiens, tiens…..par contre, comment on a fait pour pas le voir au moment du check-in?-

On sort donc par la « grande entrée » et on se retrouve sur le trottoir en face….. de la station de tram!!!😱😓 Je vous mets une capture du chemin proposé par Googlemaps (en bleu) et le chemin qu’on aurait dû faire si on s’était servi de nos yeux plutôt que du téléphone!! (en rouge)…..

 

chisun hiroshima hotel

 

Le moment de solitude passé, on va au Genbaku Dome (le dôme qui a résisté à la bombe atomique). On choisit d’y aller à pied afin de profiter de la ville. On apprécie la ville pendant notre marche, l’ambiance est différente je trouve…. moins « speed »….. ce qui est agréable aussi!

 

Ca y est, on aperçoit le Dôme… Vestige de l’atrocité…. On arrive à ses pieds…. Il est là, debout, majestueux,….. Malgré le nombre de touristes, l’ambiance est particulière… Je ne peux m’empêcher d’essayer d’imaginer ce que ces gens, cette ville a pu vivre…. On le sait tous ce qui s’est passé. Le lire dans des livres ou le voir à la télé c’est une chose, mais être là, en face de ce monument , ça n’a rien à voir en terme d’émotions!!

 

genbaku dome hiroshima

 

On se dirige maintenant vers le Mémorial de la paix. On passe devant la flamme de la paix, le Monument de la paix des enfants et le cénotaphe. La flamme de la paix représente deux mains écartées au niveau des poignets et qui portent la flamme. Cette flamme brûlera tant qu’une menace nucléaire existera.

flamme paix hiroshima
La flamme de la paix

Le Monument de la paix des enfants a été construit en l’honneur des enfants victimes de la bombe, plus particulièrement Sadako Sasaki. Une légende japonaise raconte qu’en pliant 1000 grues en papier, notre voeu est exaucé. Sadako Sasaki a voulu faire les 1000 grues , mais est morte avant d’y parvenir. Voilà pourquoi, il y a une statue de fillette avec une grue en origami sur le Monument.

munement paix enfants hiroshima
Le Monument de la paix des enfants

Le cénotaphe quant à lui, est un monument funéraire qui ne contient pas de corps. Si vous êtes bien dans l’axe du cénotaphe, vous apercevez la flamme de la paix et le Genbaku Dome au loin.

cenotaphe hiroshima
Pile dans l’axe!

 

Le mémorial de la paix à Hiroshima

L’entrée est payante. 50 yens -c’est tout?😱 il faudrait ça devrait être plus cher!! On prend également l’audio-guide -c’est mieux pour comprendre- et c’est parti pour un plongeon dans l’Histoire… On découvre une réplique de la bombe « Little Boy » qui est tombée sur Hiroshima. Elle contenait 64 kg d’uranium et « seulement » 700g sont entrés en fission…

Quand on voit les dégâts causés, on n’imagine même pas si la totalité était entrée en fission…. La visite se poursuit avec des vêtements déchirés, brûlés, des objets de l’époque. Il y a même des ongles et des cheveux. Le malaise est là. La gorge est nouée. L’estomac serré. On continue. On aperçoit des vestiges: des portes epaisses, en métal, qui ont « plié » sous l’effet de l’onde de choc. Celui d’escaliers en pierre ou l’on voit la « marque » d’une personne assise dessus au moment de l’explosion. Ca continue avec des photos de gens dont la peau a dégénéré….

Les frissons courent le long de mon corps…. La visite est poignante. On sort du Mémorial, il fait nuit. On ne se parle pas trop avec mon épouse. Les mots ne viennent pas…

 

Le château d’Hiroshima

Pour se changer les idées, on décide de marcher. Dans la fraîcheur de la soirée, ça devrait nous requinquer. On découvre Hiroshima éclairée… Elle est encore plus belle! On voit également ces fameux « parkings » où l’on voit défiler les voitures suspendues dans des sortes de « panier« ! Surprenant et amusant à la fois!! 😄

Après une bonne demi-heure de marche, nous voilà devant le château -OMG il est trop beeaaaauuu!!😱- On le prend en photo sous toutes les coutures…. Il y a un banc sur le trottoir. On s’asseoit et on contemple… On repart et on fait un petit détour pour aller faire quelques photos au niveau de l’entrée… Il n’y a personne. On n’entend rien. On est en pleine ville et on n’entend rien…

 

 

Finalement, malgré les émotions de l’après-midi, une petite faim commence à se faire sentir -merci la marche!- On se dirige vers le complexe shoppingesque « PACELA« . On fait quelques boutiques -comme ça, pour voir- et on trouve un resto d’Hiroshimayaki (c’est comme l’okonomiyaki sauf que les ingrédients sont posés sur des sobas -des pâtes- au lieu d’être mélangés dans de la pâte à crêpe). Excellent aussi! Allez, il se fait « tard », il est temps de rentrer se reposer. Et vous? Avez-vous été à Hiroshima? Qu’avez-vous préféré?

 

 

 

 

Envie de laisser un p'tit mot?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.