Mon apprentissage du Japonais – Méthodes et outils – 2ème Partie

On continue avec cette série d’articles sur l’apprentissage du japonais (le premier se trouve ici). Pour ceux et celles qui tombent sur cet article en premier, je fais un petit rappel de ce que j’annonçais dans le premier article: il ne s’agit PAS de cours de japonais, je ne suis pas professeur, je partage juste ma méthode et les supports que j’utilise!! 😁 Et dans cet article justement, je vais parler des livres que j’utilise!

Japonais spécial débutant (édition Harrap’s)

Il s’agit du tout premier bouquin que j’ai utilisé afin de pouvoir me débrouiller une fois au Japon. Son gros avantage (ou gros défaut, c’est selon) c’est que tout est écrit en rōmaji, c’est à dire avec notre alphabet. Donc, on peut lire ce qui est marqué sans aucune difficulté, d’autant plus que le livre commence avec un guide de prononciation afin de bien comprendre comment se disent les sons et plus particulièrement les voyelles longues, les doubles consonnes etc,…. La méthode est relativement efficace: les premiers chapitres se concentrent sur de la grammaire et du vocabulaire afin de pouvoir faire nos premières phrases (se présenter, demander une direction, demander le prix d’un article, etc…) tandis que les derniers se concentrent nettement plus sur le vocabulaire sur des thèmes relativement variés…. Au milieu se trouve un chapitre qui fait une initiation aux hiraganas, katakanas et kanjis mais c’est très basique (mais intéressant quand même, hein!!)…. Chaque chapitre a aussi son petit texte au début qu’on peut écouter grâce aux cd’s fournis et se termine par des exercices (dont les corrigés sont à la fin du livre, heureusment!! 😅) Après c’est très axé sur le japonais pour touristes mais c’est efficace et c’est ce dont j’avais besoin….. au début! Globalement, je faisais un chapitre tous les 2/3 jours avec un récapitulatif en fin de semaine….Ses défauts? Tout est écrit en caractères latins et on trouve quelques fautes ici et là qui nuisent à l’apprentissage. A l’heure où j’écris ces lignes, son prix est de 22,90€.

harraps japonais méthode
Voici à quoi ressemble la couverture
harraps japonais méthode
Voici une partie de chapitre
harraps japonais méthode
Et les exercices qui vont bien!!

Banzaï (édition Ellipses)

Un bouquin que j’ A-DO-RE!!! 😍(et pourtant j’en suis qu’au début) On est un peu sur le même principe que le précédent mais en beaucoup, beaucoup plus complet!! Déjà, dès le départ le livre nous parle des hiraganas et des katakanas et indique leurs tracés, ce qui est très utile puisque tout ce qui est « dit » en japonais s’écrit en japonais (j’entends par là en kanas et non en rōmaji). Seule la traduction en et les explications grammaticales sont en français. Idem que le livre précédent, on a un texte au début (tout en japonais, je le répète) avec le vocabulaire associé pour bien le comprendre, ensuite, des explications sur chaque nouvelle construction de phrase, chaque nouvelle particule rencontrée, adverbes, les différents types de verbes, etc…. (et ces explications sont très bien détaillées!!) On finit par une bonne dose de vocabulaire en lien avec le thème du chapitre puis on finit par des exercices… En ce qui concerne l’audio, il vous faudra télécharger les mp3’s sur le site de l’éditeur. Ses défauts? Pour l’instant je n’en trouve aucun mais comme je l’ai pas fini, j’en verrai peut-être plus loin dans le livre!! 😅Pour le prix, comptez 32€.

banzai japonais méthode
Rien que la couverture, ça donne envie!!
banzai japonais méthode
Les explications grammaticales
banzai japonais méthode
Le vocabulaire et….
banzai japonais méthode
…les exercices!!!

Kanji Kakitai (édition Ellipses)

En parallèle de Banzaï, j’ai attaqué ensuite avec les kanjis!! 😱 Et là, les choses sérieuses commencent!! 😭 Ce livre contient 600 kanjis, ce qui emmène –dixit la préface– au niveau B1 du CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) soit au niveau N3 du JLPT (Japanese Language Proficiency Test), où le niveau N5 signifie que vous êtes une bille un débutant et le niveau N1 signifie que vous êtes un killer (vous parlez le japonais comme si c’était votre langue maternelle quoi!!) Donc avec ce livre, vous atteindrez le N3 en kanjis (mais il vous faudra quand même bosser la grammaire et le vocabulaire requis pour l’avoir ce N3!! Connaitre juste les kanjis ne sufit pas!! C’est ballot hein!! 😅) Bref, qu’est-ce qu’on a dans ce bouquin? Et bien pour chaque kanjis, on va trouver sa (ou ses) signification(s), sa lecture on-yomi (lecture chinoise), sa lecture kun-yomi (lecture japonaise), le nombre de trait qui le compose, son tracé, sa clé (le « radical » du kanji, en gros) et différents exemples d’utilisation de ce kanji (toujours avec la traduction). Oui, je sais, ça fait beaucoup d’infos!! Donc là moi j’y vais mollo, j’apprends 2 kanjis par semaine et je fais le même principe que pour les hiraganas et les katakanas: je fais des lignes!! Ca me permet de bien mémoriser le tracé, et à chaque fois que j’écris le kanji, je me répète la (ou les) signification (s)!! Et à chaque fin de semaine, je retrace tous les kanjis prédemment appris!!  C’est très efficace par contre du coup, je n’avance pas très vite sur les kanjis!! 😓 Quand je vois certains youtubers qui sont en école, et qui apprennent 7 kanjis par JOUR 😱, je me dis que faudrait peut-être que je m’active!! 😅 Pas de défaut particulier sur ce livre pour ma part…. oh et puis si, il en a un!! Il manque les kanjis du niveau N2 et N1 (mais bon comme j’en suis loin c’est pas vraiment un défaut!! 😇) Il vous faudra débourser 16,30€ si vous voulez l’acheter.

kanji kakitai japonais méthode
Je veux écrire les kanjis!!
kanji kakitai japonais méthode
Les réjouissances!!
kanji kakitai japonais méthode
Quand faut y aller, faut y aller!!

Le japonais en manga (édition Glénat)

Je vais être franc direct, celui-là je n’ai pas accroché, je l’ai même pas fini….Ca a été ma déception car je trouvais le concept hyper sympa (vu que j’adore les mangas) mais je sais pas, ça l’a pas fait… Je le trouve un peu trop « simplet » je crois et pas assez  « aéré ». Or, comme j’ai une mémoire visuelle, je n’aime pas les gros blocs de texte!! Et c’est comme ça qu’est organisé ce bouquin. Chaque leçon commence par ce que j’appelle « des gros pavés explicatifs » agrémentés de tableaux (qui sont écrit en kanas ET rōmaji, donc même ceux qui ne connaissent pas les kanas peuvent s’en servir). Puis, ça se termine par des exemples à travers les mangas et des exercices (pas assez complets ces derniers, au passage). Après, peut-être qu’il s’améliore au fil des chapitres (mais ça je le saurai peut-être un jour….ou pas!! 😅). Cette déception m’a couté 15,50€.  La voici en images:

japonais manga méthode
La pochette donne envie pourtant!!
japonais mangas méthode
Les bons gros pavés….
japonais manga méthode
…les exemples en manga …..
japonais manga méthode
….et les exercices!! Ca fait léger pour le coup, non?

Conclusion

Hormis le dernier livre, je trouve que ces bouquins sont excellents! Le premier permet de s’initier à la langue japonaise sans se faire chier s’embêter avec les kanas. Par contre, si vous êtes motivés et que les kanas vous font pas peur, le deuxième est tout de suite plus intéressant et rentre plus en détail au niveau de la grammaire. Pour les kanjis, Kanji Kakitai est parfait pour moi, il suffit juste d’apprendre par coeur!! Après, il en existe bien d’autres (Minna no Nihongo, Kanji to Kana,….) mais je n’ai pas travaillé avec donc je ne saurai dire ce qu’ils valent… 

Et vous, quels livres utilisez-vous? Etes-vous d’accord avec ce que je pense de ces bouquins? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires!!

A bientot!! 😉

One Reply to “Mon apprentissage du Japonais – Méthodes et outils – 2ème Partie”

  1. J’avais commencé par le livre « Japonais spécial débutant (édition Harrap’s) » que j’ai finalement peu utilisé, je n’ai pas accroché à la méthode. La je suis reparti sur le « Minna no Nihongo » un peu plus cher mais que j’aime beaucoup. Hors méthode d’apprentissage je complète avec un « Jisho » papier (google traduction c’est le mal)^^ et le « kanji to kana ».
    En ce qui concerne ta sélection je ne connaissais pas « Banzaï » il a l’air vraiment pas mal.

Envie de laisser un p'tit mot?