Temizuya, les bassins de purification des sanctuaires

Cela ne vous a sans doute pas échappé, à l’entrée des sanctuaires au Japon on trouve des bassins avec des louches en bois (ou en fer) et auprès desquels est massée, généralement, une foule de personnes. Ces bassins, aussi appelés Chōzuya, servent à se purifier les mains et la bouche avant d’entrer dans le sanctuaire.  Dans les temps plus anciens, les gens se purifiaient dans un cours d’eau ou une source proche du sanctuaire.

Temizuya (手水舎), mode d’emploi

Comme beaucoup de choses au Japon, et qui plus est lorsqu’il s’agit de religion, il y a un rituel à respecter. Une fois devant le temizuya, faites comme cela:

  1. Prenez la louche (appelée hishaku 柄杓) avec votre main droite, prenez de l’eau et versez-la sur votre main gauche.
  2. Vous prenez la louche avec votre main gauche, prenez de l’eau et rincez votre main droite.
  3. Vous reprenez la louche avec votre main droite, mettez de l’eau dans votre main gauche afin de rincer votre bouche. ON NE MET PAS LA LOUCHE A LA BOUCHE!! 😅
  4. Enfin, toujours avec la main droite, vous rincez la main gauche puis vous faites couler le restant d’eau sur le manche de la louche pour la nettoyer.

Et voilà, vous êtes prêts à entrer dans le sanctuaire! Finalement, ce n’est pas si compliqué que ça, non? Et avec un peu de chance, vous pourriez recevoir les compliments de Japonais qui seront étonnés de voir que vous connaissez le rituel! 😉

 

temizuya, chozuya, meiji, jingu, shibuya, shinjuku, tokyo, japan
Oui, je sais j’ai un magnifique sac!!

 

Envie de laisser un p'tit mot?