Japon 2018 : J5 – Direction Kyōto !!

kyōto, japan, yasaka jinja

Après la virée d’hier à Yokohama, on change à nouveau de ville pour aller se poser à Kyōto pendant quelques jours.

Une arrivée tardive

Direction la gare de Shinagawa pour prendre le Shinkansen.

kyōto, japan

Malgré le fait que nous ayons réservé notre train en avance, les sièges côté Fujisan étaient déjà tous pris… Cela ne nous a pas empêché d’avoir une vue magnifique sur le célèbre volcan !!

kyōto, japan, fujisan

Prendre le Shinkansen est vraiment une expérience agréable en soi. Les sièges sont confortables, il y règne un silence incroyable (en tout cas à chaque fois qu’on l’a pris) ponctué d’annonces d’arrivées en gare au sons de douces voix et mélodies. Voici un petit aperçu:

Malheureusement, nous arrivons un peu tard et nous loupons de peu le jidai matsuri, l’un des plus importants festivals traditionnels de Kyōto. Dommage !

(re)Découverte de Kyoto

Nous sortons donc de la gare pour déposer nos valises à l’hôtel. Pas compliqué à trouver, il est pile en face !

kyōto, japan, avanti
kyōto, japan, hotel

Direction ensuite le restaurant Nakau situé juste à côté pour se délecter d’un bon petit gyūdon.

kyōto, japan, gyūdon, nakau

On l’avait déjà vu en 2015, mais les enfants étant avec nous cette fois-ci, nous décidons de retourner au siège social de Nintendo.

kyōto, japan, nintendo

Rien de bien exceptionnel en particulier à voir me direz-vous mais c’est plus pour le côté symbolique (on joue pas mal aux consoles de Nintendo à la maison).

kyōto, japan, nintendo
kyōto, japan, nintendo

Ce trajet est également une bonne occasion de découvrir un Kyōto moins touristique, plus authentique.

Visite du Yasaka-jinja et Kodai-ji

Pour terminer cette première journée à Kyōto tranquillement, quoi de mieux qu’un sanctuaire et un temple ?

Nous descendons à la station Gion-Shijo et remontons la rue commerçante Shijo Dori pour arriver sur un magnifique bâtiment rouge : le Yasaka-jinja.

kyōto, japan, yasaka jinja
kyōto, japan, yasaka jinja

Avec la nuit tombée, et en s’éloignant du flot de touristes, l’ambiance est relativement mystique !! Que du bonheur !!

A quelques pas d’ici, et en passant par le célèbre quartier de geisha Gion, se trouve le temple Kodai-ji. Celui-ci propose une visite nocturne des plus agréable.

kyōto, japan, kodai-ji

Comptez environ une heure pour vous balader dans l’enceinte du temple, éclairée ici et là par de nombreux spots lumineux.

La visite du Kodai-ji se termine par une magnifique bambouseraie (qui n’a pas à rougir par rapport à celle d’Arashiyama, au nord-ouest de Kyōto).

kyōto, japan, kodai-ji, bamboo

Amis lecteurs, j’espère une fois encore que l’article vous aura plu. N’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires !! À bientôt !!

Envie de laisser un p'tit mot?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.