Kinkaku-ji, le temple en or de Kyōto !

Kinkaku-ji, Kyōto, japan

De son vrai nom Rokuon-ji (鹿苑寺), le Kinkaku-ji (金閣寺) est très célèbre du fait qu’il soit inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994 mais surtout grâce à son revêtement composé de plusieurs couches de feuilles d’or. Si vous êtes de passage à Kyōto (京都), allez y faire un tour pour voir sa rutilance car généralement les photos ne rendent pas son éclat.

Un peu d’histoire

En 1397, le shogun Ashikaga Yoshimitsu acheta le site sur lequel se situe le Kinkaku-ji, au clan Saionji. A sa mort, et selon ses souhaits, son fils Yoshimochi transforma le site en un temple zen de l’école Rinzai et le baptisa Rokuon-ji (temple impérial du jardin des cerfs). Par la suite, le site fut plusieurs fois incendié, notamment entre 1467 et 1477, période correspondant à la guerre d’Onin, mais seul le pavillon d’or survécu. En 1950, il fut à nouveau incendié par un moine ayant des problèmes mentaux. Il fut reconstruit à l’identique en 1955, mais ses matériaux étant moins nobles que ceux d’origine, il fut déclassé de la liste des trésors nationaux, titre qu’il avait acquis en 1897. D’ailleurs, c’est cette même année que le parlement japonais vota une loi pour la protection des temples et sanctuaires anciens. En 1987, on lui ajouta une cinquième couche d’or, plus épaisse, enduite de laque afin de le protéger contre les intempéries.

Kinkaku-ji, Kyōto, japan

Un temple boudé par les Japonais

Si l’envie de voir ce temple bouddhiste vous titille l’esprit, prenez en compte de prévoir large au niveau timing, surtout si vous désirez prendre le Kinkaku-ji en photo sans touriste devant votre objectif. En effet, il va falloir jouer des coudes et s’armer de patience tellement la foule sera omniprésente ! Voilà une des raisons qui fait que les Japonais boudent le Kinkaku-ji (en plus du côté rutilant voire « bling-bling » de ce temple) , qui lui préfèrent son pendant argenté, le Ginkaku-ji (銀閣寺). Malgré tout, cela ne doit pas être un frein à la découverte de ce site, car il ne se limite pas au Kinkaku-ji seul. Le jardin aussi, est appréciable ainsi que les différents bâtiments à l’entrée du site. Comme bien souvent dans les lieux touristiques, votre visite se terminera par les traditionnelles boutiques, l’occasion pour vous de ramener un porte-bonheur, un sensu (扇子, éventail japonais) avec le Kinkaku-ji dessus, etc….

Infos utiles

Site officiel

Localisation

Horaires et tarifs

Le Kinkaku-ji est ouvert tous les jours de 9h du matin jusqu’à 17h.

Tarif adulte : 400 yens

Tarif enfant : 300 yens

Envie de laisser un p'tit mot?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.