Tōkyō, nous voilà!!! 1er Jour – Découverte de Shinjuku

metro tokyo

Après 9h de vol (vol tranquille sauf en arrivant à Tōkyō, où nous avons eu quelques turbulences!!), nous voilà enfin à Tōkyō!! L’émotion est grande quand nous sortons de l’avion!! On pose le pied sur le sol nippon enffiiiinnnnnn!

 

aeroport de narita

 

Premiers pas à Narita

Premièrement, les formalités

Bon, c’est pas le moment de rêvasser, il faut passer l’immigration. Après avoir suivi les panneaux d’indication, nous y voici enfin et… y’a pas grand monde!! Cooooool! Après les traditionnelles questions de l’immigration, on récupère nos bagages et direction Tōkyō!! Oh wait, on n’a pas des choses à récupérer au fait? Mais siiiii! Le pocket Wifi!! Vous savez, ce petit appareil hyper pratique permettant de se connecter à Internet!! Alors que dit le papier que j’ai eu lors de la réservation de ce boitier? Voyons voir…. veuillez récupérez votre pocket wifi à la poste de l’aéroport de Narita…. Ah!! Bon bah trouvons cette poste alors! Ca nous a pris que 10 minutes pour la trouver!!

Donc, on récupère le boitier est c’est partiiiiii! Oh wait…. quoi encore? Et les Japan Rail Pass? Rrrhooo la vache, on a failli partir sans!! Re-belote, que dit le papier?  Bon on a trouvé le guichet sauf que là y’a du monde….. zut!! Mais pas le temps de souffler qu’un membre du personnel vient à notre encontre afin de nous expliquer comment s’y prendre pour remplir le petit questionnaire qui va bien (et en plus ça nous occupe pendant qu’on fait la queue). Une fois le questionnaire rempli et la queue finie, nous voilà devant le guichetier qui prend soin de tout revérifier avec nous, surtout au niveau des dates durant lesquelles on souhaite activer le JRP. Une fois le sésame en main, cette fois-ci c’est la bonne!!

Deuxièmement, sortons de l’aéroport

Direction le guichet du Skyliner (un des trains permettant de rejoindre Tōkyō depuis Narita)  et c’est parti pour 35 minutes de voyage environ où nous nous arrêtons à Nippori afin de changer de train et prendre la Yamanote (ligne circulaire reliant les principaux quartiers de Tōkyō). Là où le Skyliner est un train « normal » à l’intérieur (quoique très confortable, spacieux, pas taggué,…. ça change de ceux en France), quand on débarque dans le train de la Yamanote c’est tout de suite + « waooouhh »!!

 

train de la yamanote

 

Déjà visuellement, on n’est pas habitué à toutes ces pubs, ensuite c’est hyper spacieux!! Regardez l’espace au niveau du couloir central!! Et enfin quel silence!! Sérieusement, c’est hyper appréciable!! Le temps de savourer ces premiers instants que nous voilà déjà à Shinjuku!

station de shinjuku

 

Au coeur de Tōkyō

Allez go, on descend et on va rejoindre notre hôtel qui par chance est à quelques minutes de la station!! (oui, j’ai fait les choses bien!!) Pour ceux que ça intéresse, il s’agit du Shinjuku Tokyu Stay Hotel (ne pas confondre avec le Nishi-Shinjuku Tokyu Stay Hotel qui lui est du coté ouest de la gare!!)

 

hotel shinjuku tokyu stay

 

Découverte de notre hôtel

C’est un hôtel récent (ouvert en mai 2015), et franchement il est trop classe!! C’est épuré, design, les couleurs neutres, bref nickel! On fait le check-in, on pose les bagages et c’est parti pour notre première exploration!! Il fait encore jour (oui, la nuit ici tombe très tôt!! Vers 17h c’est mort!!) donc on se dirige vers la mairie de Shinjuku pour profiter du panorama (car oui, il y a un observatoire gratuit au dernier étage!!). Sur le chemin, on est frappés par une différence culturelle de taille… On est dimanche et les rues sont….. blindées!! Waoouh excellent!! Y’a de la vie un dimanche, incroyable!! Ca change!! looool Vu que les magasins sont ouverts, on en profite pour prendre 2 taiyakis (petits gâteaux en forme de poisson et souvent fourrés avec de l’anko -pâte de haricot rouge- ou bien de la crème patissière). Au passage, on croise les fameuses « smoking area« , ces zones où se réunissent les fumeurs car il est interdit de fumer dans les rues au Japon (si un flic vous chope, c’est 2000 yens d’amende , environ 17 €).

La mairie, ce bâtiment de dingue

On marche, on marche et après quelques minutes on aperçoit l’immeuble de la mairie qui, une fois qu’on est à ses pieds, est immense!!! On choisit la tour Nord, on fait vérifier nos sacs et c’est parti pour 55 secondes de montée (l’immeuble fait 243 mètres). Et là, la claque!! Tōkyō à perte de vue!! Pour agrémenter le passage à l’observatoire, y’a tout un tas de petits stands qui vendent aussi bien des coques de smartphones, que des Maneki Neko ou encore des sacs, etc… y’a forcément votre bonheur!!

 

Notre premier ramen, un délice !

Bon, il commence à se faire tard (comprendre: le soleil s’est couché), on a faim et on commence à être un peu crevé donc on retourne vers notre hôtel pour trouver un p’tit resto sympa et….. on l’a trouvé!! (en même temps, on est au Japon hein!! Facile de trouver un bon resto!! Bon, par contre j’ai oublié le nom… oups siiiiii j’ai retrouvé -merci google- il s’agit du Kumamoto Keika-Ramen!!) Donc, on rentre dans ce petit resto, et y’a personne!! Euuuhhhh… qu’est-ce qu’on fait? On y va quand même? Allez, on se lance!! Et on a bien fait!! On s’est régalé!! Leur bol de ramen est juste excellent !! (Je vous le recommande +++) Et copieux aussi!! Et le personnel est très serviable! A peine entrés que la serveuse nous installe, nous sert du thé froid dans un verre (qu’elle remplira souvent d’ailleurs!!) et nous donne la carte…..

(ps: pour la petite anecdote, on a attendu un bon moment alors qu’on avait choisi et on voit la serveuse nous regarder en coin sans bouger…. étrange…… nous on n’ose pas trop lui dire qu’on est prêt -faudrait pas passer pour de vieux franchouillards-  alors on attend…. et puis allez, j’ose un « sumimasen » (« excusez-moi ») en la regardant et là, baaam!! Elle arrive en deux-deux à notre table, prête à prendre notre commande!! Aaaah c’est pour ça qu’elle attendait! Elle attendait qu’on lui fasse signe…… on est des vieux boulets…)

 

Maintenant qu’on a le ventre bien rempli, il est temps d’aller se coucher pour être en super forme demain!!

 

 

 

J’espère que ça vous a donné envie de découvrir Tōkyō! N’hésitez pas à le dire dans les commentaires!

Envie de laisser un p'tit mot?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.